finitzerfamily.wifeo.com

Le site de la famille Finitzer

Son Histoire et sa Généalogie à Alteckendorf

 

 

 


Le Testament de Marguerithe Kuntz

Ce cours manuscrit de trois pages a été rédigé en langue allemande le 8 mars 1886 par Maître Matter, notaire à Hochfelden en présence de quatre témoins et porte le numéro d‘enregistrement 16960. Dans la marge est indiqué la date du décès de la testatrice, à savoir le 3 mai 1887. Quand Kuntz Marguerite rédige sont testament elle est veuve depuis 28 ans de son second mari Finitzer Georges, décédé le 19 mars 1858 après 24 ans de mariage. Elle lègue tous ses biens à ses deux fils, Georges et Jacob. L’original se trouve aux Archives Départementales de Strasbourg sous la cote 7E22.3/77 et m’a été fourni par madame Isabelle Matter. 

.......................................................................................................................................................
 

8 mars 1886

Testament.

Devant Johann Matter notaire impérial en l’étude de Hochfelden et en présence de:

1. Jacob Schnepp, restaurateur et cultivateur
2. Martin Simon, cultivateur
3. Michael Peter le Deuxième, cultivateur
4. Jacob Wendling, cultivateur

Tous les quatre originaires et domiciliés à Alteckendorf, et faisant office de témoins légaux.

                                                               S’est présenté: 
Margarethe Kuntz, sans profession, domiciliée à Alteckendorf. Veuve de feu le cultivateur Georg Finitzer. Saine de corps et d’esprit, d’entendement et de jugement, d’après le notaire et les quatre témoins selon ses paroles et son discours, a décidée, en vue de son futur décès, devant le notaire et les témoins mentionnés ci-dessus, de dicter ses dernières volontés, comme indiquée:
  Pour éviter toutes difficultés qui pourraient survenir après mon décès, entre mes différents héritiers concernant le partage de mes biens et pour établir une équité parfaite entre mes dénommés héritiers, j’ai décidé, durant mon temps de vie, de partager entre eux l’ensemble de mes biens immobiliers. A cette fin, j’ai présentement fait établir cet acte par le soussigné notaire Matter. 
Deux donations de l’ensemble de mes biens immobiliers ont été établies et cette donation de ma succession a été validée par ce testament.

J’offre et je cède à mon fils Georg Finitzer, cultivateur à Alteckendorf la totale propriété de l’ensemble de mes biens mentionnés dans la première donation.

J’offre et je cède à mon fils Jacob Finitzer, cultivateur à Alteckendorf la totale propriété de l’ensemble de mes biens mentionnés dans la seconde donation.

Celui qui voudrait outrepasser ma volonté, sera déshérité de l’entière part de ma possession mentionnée ci-devant. 

[ Le paragraphe suivant récapitule sur 10 lignes ce qui vient dire dit plus haut] 

Fait et établi à Alteckendorf dans le domicile du dénommé Jacob Finitzer, où fut rencontrée la testatrice par le notaire et le témoins, dans la salle de séjour donnant sur la rue.
Le 8 mars 1886 vers midi.
Après lecture de toutes les dispositions pour la testatrice avec les témoins et le notaire pour signature.
La lecture par le notaire à la testatrice et la signature par la testatrice fut faite en présence personnelle des quatre témoins.

Document: Photographie du haut de la première page de ce testament

 

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement